Installation d’un MacMini (2012) avec uniquement Debian Wheezy

debian_logo_75

debian_logo_75 macmini_thumb

 

Bonjour à tous,

Voici un article décrivant les étapes d’installation de Debian Wheezy 7.3 sur un MacMini 2012 et ceci sans devoir garder MacOS X à côté pour la partie boot.

Matériel nécessaire pour faire cette installation :

  1. un MacMini (et oui, sans lui, la suite sera un peu plus difficile ^___^)
  2. 2-3 clés USB (une seule est suffisante, mais c’est plus facile avec 2-3)
  3. un pc secondaire branché à internet pour pouvoir faire les téléchargements des softs et drivers nécessaires (dans ce tutoriel ce sera une machine Linux avec bien sûr Debian Wheezy).
  4. Un clavier USB standard (Windows) et non pas un sans-fil
  5. un câble RJ45 pour connecter votre MacMini sur internet (sur votre router ou switch).
  6. un peu de courage, car c’est pas des plus simples, mais si vous suivez ce tutoriel, ça devrait bien se passer !

Les choses à télécharger pour bien débuter ce tutoriel :

Debian Wheezy :

La version utilisée est « Debian Wheezy 7.3 ». Le kernel est la version 3.2.0-4-amd64.

Le nom de l’image ISO est « mini.iso » qui est très petite (23Mb) et tient sur une clé USB.

Voici le lien de téléchargement :
https://ftp.debian.org/debian/dists/wheezy/main/installer-amd64/current/images/netboot/mini.iso

rEFInd – utilitaire de boot EFI :

La version utilisée est la version 0.7.6-1_amd64.

Il vous faudra télécharger les 2 versions suivantes :

  1. the flashdrive image file (refind-flashdrive-0.7.6.zip)
  2. the binary Debian package (refind_0.7.6-1_amd64.deb)

Liens de téléchargement :

Site officiel :
https://www.rodsbooks.com/refind/getting.html

Pour la version flashdrive :
https://downloads.sourceforge.net/project/refind/0.7.6/refind-flashdrive-0.7.6.zip

Pour la version .deb :
https://downloads.sourceforge.net/project/refind/0.7.6/refind_0.7.6-1_amd64.deb

 

Étape 1 – Préparation des clés USB

Remarque : la préparation des clés s’effectue sous Debian Wheezy, depuis le PC secondaire.

 Clé Debian :

  1. Connecter votre clé USB à votre PC.
  2. Repérer le nom de votre clé USB. Le plus simple est avec la commande dmesg qui indique le nom du périphérique USB. Dans notre cas, ce sera « sdi » donc /dev/sdi .
  3. Taper la commande suivante afin de copier l’image ISO de votre Debian Wheezy sur votre clé USB : cat mini.iso > /dev/sdi ; sync

Votre clé Debian est prête ! Et oui, GNU/Linux, c’est pas toujours très compliqué 🙂

Si vous désirez vérifier le contenu de votre clé, vous pouvez monter celle-ci ainsi :

  • mkdir /mnt/usb (si le répertoire n’existe pas encore)
  • mount /dev/sdi /mnt/usb (permet de monter la clé dans le répertoire usb)
  • cd /mnt/usb (pour voir le contenu de votre clé USB)

Vous devriez voir des fichiers comme ceci :

 

usb_files

Clé rEFInd :

  1. Dézipper votre fichier « refind-cd-0.7.6.zip » avec la commande « unzip » :
    unzip r refind-flashdrive-0.7.6.zip
    Vous obtenez ainsi le fichier : refind-cd-0.7.6.img
  2. Connecter votre clé USB à votre PC.
  3. Utiliser la commande dd pour extraire votre fichier ISO sur votre clé USB :
    dd if=refind-cd-0.7.6.img of=/dev/sdi

La commande devrait vous remonter l’info suivante :

dd_command

Si vous taper la commande : fdisk -l

 

fdisk devrait vous monter votre clé USB (ici /deb/sdi) mais vous indiquer que la table des partitions n’est pas valide. Ce qui est juste vu que fdisk ne peut pas lire des partitions de type EFI !

fdisk_command

Étape 2 – Test de vos clé USB

Avant de continuer notre périple, je vous conseille de tester vos clés USB sur votre MacMini directement (EFI oblige).

Info : selon mes tests, si vous utilisez un clavier Apple wireless, vous devriez pouvoir booter sur vos clés USB car les commandes du clavier sont prises en compte dès le tout début du boot de la machine.

Ce n’est hélas pas le cas si vous utilisez un clavier de type Windows.
Dans notre exemple, nous utilisons un clavier USB standard Windows.

Test clé Debian :

  1. connecter votre clavier USB standard Windows à votre MacMini.
  2. insérer votre clé « Debian ».
  3. démarrer votre MacMini tout en maintenant la touche « alt » enfoncé.

Après quelques dizaines de secondes, vous devriez voir apparaitre votre clé USB à l’écran (partition Windows, il me semble). Presser entrée et votre installation Debian devrait débuter.

Si ce n’est pas le cas, refaite la procédure de création de votre clé USB.

Test clé « rEFInd » :

  1. connecter votre clavier USB standard Windows à votre MacMini.
  2. insérer votre clé « rEFInd ».
  3. démarrer votre MacMini tout en maintenant la touche « C » enfoncé.

Après 2-3 minutes, vous devriez voir apparaître le menu standard « rEFInd ».

Ceci indique que la clé fonctionne parfaitement. Si ce n’est pas le cas, refaite la procédure de création de votre clé USB.

Vous êtes maintenant prêt pour débuter l’étape appréciée de tout Linuxien et haï de tout pro mac 😉

Petite aparté concernant mon choix personnelle sur MacOS X et Debian :

Pourquoi ai-je supprimé Mac OS X et installé Debian sur mon petit et joli MacMini ?

Et bien tout simplement car malgré une tentative d’utilisation du système Mac OS X et bien je n’ai jamais réussi à trouver mon bonheur.

Le système est pourtant un très bon compromis entre un Windows et un Linux. L’OS est très joli et simple d’utilisation, le tout en gardant un terminal avec des commandes à foisons !

Alors pourquoi supprimer Mac OS X ??? Et bien car comme la politique de Microsoft, celle d’Apple me dérange.

Un OS poussant à la consommation et à l’achat des applications uniquement via un Apple Store qui selon moi est toujours aussi mal fichu côté recherche des applications et trop cher selon les applications.

Une vision unique qui ne me laisse pas trop le choix au niveau de l’interface, pas de bureaux à la GNU/Linux qui me laissent le choix de faire ce que je veux.

De plus, si vous avez le malheur d’avoir un bug sur votre OS et bien il faut être patient car les patchs d’Apple ne sont pas des plus rapides.

Je ne vais pas débattre pendant des heures, ce serait inutile et de plus ça n’apporterait pas plus d’eau au moulin.

Pour faire simple, je dirais que pour moi, Mac OS X est une prison dorée !

Après ce petit cri du cœur, passons enfin à l’essentiel !

SUPPRIMER MAC OS X ET INSTALLER DEBIAN (GNU / LINUX) SUR VOTRE MACMINI !!!

 

Étape 3 – installation de Debian Wheezy

Remarque : vous pouvez aussi utiliser d’autre distribution, l’installation devrait être similaire pour la plupart des points.

Avant de vous lancer tête baissée dans l’installation de Debian, je vais vous expliquer 1-2 choses.

Nous allons en 1er temps faire une installation dite « standard » de Debian. Puis nous allons activer le mode EFI avec l’aide de notre utilitaire rEFInd. Et ensuite nous allons nous assoir sur une chaise longue, les pieds en éventail, un petit sirop à la main et regarder notre Debian démarrer tout seul comme un grand. Ça vous va ? Alors let’s go !

Important : connecter votre MacMini via le câble RJ45 directement à Internet car l’installation de Debian va se faire en allant télécharger tous les paquets nécessaires via Internet.

  1. Connecter votre clé « Debian » à l’arrière de votre MacMini.
  2. Allumer votre MacMini en maintenant la touche « alt » enfoncé jusqu’à ce que le menu de l’installation de Debian apparaisse à l’écran (se présente en tant que disque Windows).
  3. Débuter votre installation de Debian.
  4. Si vous obtenez un message d’erreur lors de la détection réseau, ne vous inquiétez pas. Ceci est normal vu que le système n’a pas les drivers pour votre carte wireless (BCM4331). Nous verrons ceci plus tard. Donc indiquer simplement « No » pour le chargement de firmware additionnel.
  5. Sélectionner eth0 (Broadcom Corporation NetXtreme BCM57765 Gigabit Ethernet PCIe) comme carte réseau principale.
  6. Sélectionner votre serveur de téléchargement préféré (en général selon votre pays).
  7. Sélectionner « wheezy – stable » lors de la sélection de la version de Debian à utiliser.
  8. Lorsque vous avez la fenêtre vous demandant d’installer des composants additionnels, sélectionner « parted-udeb : Manually partition a hard drive (parted) ». Ce petit programme nous sera pratique par la suite.
  9. Pour le compte root et le compte additionnel, ceci est selon votre bon vouloir. Je conseille de permettre le compte root de se loguer et d’ajouter un compte utilisateur que vous aller utiliser par défaut par la suite pour votre utilisation quotidienne.
  10. Partition disks, c’est là que ça se complique pour MacOS X !
  11. Supprimer l’ensemble des partitions sur votre ou vos disques (adieu Mac OS X).
  12. Sélectionner votre disque (et non FreeSpace juste au dessous) et presser entrée. Puis le système vous demande de créer une nouvelle table de partitions vide, répondez « yes », puis sélectionner « gpt ».
  13. Pour un disque de 500Gb, voici la configuration des partitions proposées par le gestionnaire de partitions (partman) :
    1. /dev/sdb1, 1Mb, biosgrub
    2. /dev/sdb2, 10Gb, ext4, /
    3. /dev/sdb3, 17Gb, swap
    4. /dev/sdb4, 470Gb, ext4, /home

 

Remarque : il est conseillé d’utilisé ce que le software vous propose (partman) car il créé entre-autre la partition biosgrub avec des infos pour permettre l’exécution de l’EFI par la suite (je n’ai hélas pas plus d’infos sur ce point qui reste obscur pour moi).

  1. Continuer avec l’installation du système.
  2. Install the GRUB boot loader on a hard disk : l’installateur vous demande d’installer GRUB sur le master boot record (MBR). Indiquer « Yes ». L’installateur devrait générer une erreur comme quoi il ne peut pas installer GRUB, « This is a fatal error ». Ne vous inquiétez pas, on va s’en sortir !
  3. Relancer l’installation de GRUB et indiquer cette fois « No ». Puis indiquer le disque /dev/sdb (peut être sdc, sde selon votre configuration). Par défaut, GRUB tente d’aller mettre le mbr sur /dev/sda qui en fait est votre clé USB d’où cette erreur.
  4. Votre installation Debian est maintenant terminée

Si vous tenter maintenant de démarrer votre MacMini et bien, rien !

Ne vous inquiétez pas, on va remédier à ceci à l’étape suivante.

 

Étape 4 – Boot sur la clé rEFInd

  1. Insérer votre clé rEFInd et démarrer votre MacMini avec la touche « C » enfoncée afin de garantir un boot sur la clé USB.
  2. Puis sélectionner le logo Debian au menu rEFInd.
  3. Votre distribution démarre à nouveau, OUF !!!
  4. Cette étape était pour contrôler le bon fonctionnement de votre installation à part bien sûr le boot du système via EFI.

Étape 5 – Création de la partition EFI avec Gparted

  1. Insérer votre clé USB « Gparted » et démarrer votre MacMini avec la touche « C » enfoncée pour forcer le boot sur la clé. Soyez patient, ça peut prendre 3-4 minutes !
  2. Réduisez la taille de la partition /dev/sda4 (et oui non plus sdb4) qui est la partition /home en enlevant 350 Mb en fin de disque.
  3. Créer une nouvelle partition fat32 avec les 350 Mb libérer au préalable.

Étape 6 – Installation de rEFInd sur votre disque

  1. Démarrer à nouveau avec la clé « rEFInd » comme à l’étape 2.
  2. Installer le programme « efibootmgr » avec la commande : apt-get install efibootmgr
  3. Créer un répertoire « efi » dans votre /boot avec la commande : mkdir /boot/efi
  4. Monter votre partition fat32 créée à l’étape 3 avec Gparted sur le répertoire /boot/efi avec la commande : mount /dev/sda5 /boot/efi (parted -l pour voir votre partition fat32, s’il y a des erreur faites ctrl+i pour les ignorer)
  5. Télécharger le paquet Debian d’installation du soft rEFInd avec la commande : wget https://downloads.sourceforge.net/project/refind/0.7.6/refind_0.7.6-1_amd64.deb (vous pouvez aller sur le site suivant pour avoir le lien, si celui-ci n’est plus valide : https://www.rodsbooks.com/refind/getting.html)
  6. Installer le paquet fraichement téléchargé avec la commande :
    dpkg -i refind_0.7.6-1_amd64.deb
  7. Si vous avez tout fait juste, vous devriez obtenir un message « Installation has completed successfully ». Voilà ! Votre long périple pour installer Debian en Efi sur votre MacMini est terminé. Félicitations !

Compléments pour optimiser sont installation MacMini :

Changer des options du fichier de configuration de rEFInd.

  1. Créer un répertoire de montage dans « mnt » avec la commande :
    mkdir /mnt/eficonf
  2. Puis taper la commande : mount /dev/sda5 /mnt/eficonf
  3. Puis éditer le fichier de configuration avec la commande :
    nano /mnt/eficonf/EFI/refind/refind.conf
  4. Vous pouvez par exemple changer le temps d’apparition du menu qui est de 20 secondes par défaut à 3 secondes avec modifiant la valeur « timeout » présente en début de fichier.
  5. Pour toute autres adaptation, je vous laisse vous référer au site officiel de rEFInd qui est bien plus exhaustif et précis que moi:)

Installation du driver Broadcom 4331 pour votre carte wireless-tools

Malheureusement ce driver est propriétaire et non pas open source. De ce fait, nous allons devoir modifier notre fichier « source.list » afin d’y ajouter les dépôts nécessaires (repositories).

  1. Éditer le fichier suivant : nano /etc/apt/sources.list
  2. Puis ajouter les lignes suivantes :
    deb http://ftp.ch.debian.org/debian/ jessie main contrib non-free
    deb-src http://ftp.ch.debian.org/debian/ jessie main contrib non-free
  3. Puis : apt-get update , pour mettre à jour votre base de données de paquets apt.
  4. Puis installer les paquets suivants avec la commande apt-get install -t :
    apt-get install -t jessie firmware-b43-installer
    Ceci va installer le driver pour la carte bcm4331 de broadcom qui est contenu dans le paquet compilé avec toute une série de firmware Broadcom. Ce paquet est existant pour wheezy, mais il ne contient hélas pas ce driver d’où l’installation depuis jessie (en date du 28.12.2013).
  5. Supprimer ensuite le repo « jessie » pour rester sur Wheezy qui est quand même plus stable. Vous pouvez simplement mettre un « # » devant les 2 lignes dans le fichier /etc/apt/sources.list. Ce symbole représente un commentaire.

Maintenant que le driver de votre carte wireless a été installé, il ne reste plus qu’à la configurer pour votre réseau wifi !

Dans cette description, je suppose que votre wifi est protégé par le système WPA.

  1. Il faut en premier installer le paquet d’outils wireless avec la commande :
    apt-get install wireless-tools
  2. Puis, il faut ajouter votre carte wlan dans la configuration de votre Debian. Je précise que cette manipulation est faite au niveau du shell et non pas graphique. Pour la partie graphique, il y a une grande quantité d’utilitaire.
  3. Editer le fichier « /etc/network/interfaces » en ajoutant les lignes suivantes :

    allow-hotplug wlan0

    iface wlan0 inet dhcp
    wpa-conf /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf
  4. Votre carte wlan est maintenant définie, mais il manque le paquet « wpa_supplicant » qui permet de configurer la partie WPA.
  5. Taper : apt-get install wpasupplicant
  6. Puis la commande suivante :
    wpa_passphrase votre_ssid motdepasse_ssid >> /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf
  7. Puis nano /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf et supprimer la ligne avec votre mot de passe du fichier. Seul le hash reste.
  8. Taper : ifdown wlan0, puis ifup wlan0 et votre carte devrait recevoir une IP !

J’espère que vous avez apprécier ces informations concernant l’installation de Debian Wheezy en mode solo sur un MacMini avec boot EFI.

Ce poste est maintenant fini, oui je sais, c’est le moment !:)

Merci de votre lecture,
Didier

 

 

About

View all posts by

One thought on “Installation d’un MacMini (2012) avec uniquement Debian Wheezy

  1. « Un OS poussant à la consommation et à l’achat des applications uniquement via un Apple Store  »

    Très bon article, merci ! Mais quand même : « Un OS poussant à la consommation et à l’achat des applications uniquement via un Apple Store », c’est faux, tu peux toujours installer n’importe quelle application (en tous ça pour le moment)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *